Pour le contrôle des performances techniques, la machine augmente bien la pression au delà de 10 cmH2O dans les cas suivants : apnées avec obstruction, hypopnée sévère, limitation de débit prolongée avec obstruction et ronflements. Dans les autres cas (apnée sans obstruction, hypopnée moyenne, hypopnée moyenne avec ronflements, limitation de débit prolongée avec obstruction, fuite buccale, apnée avec obstruction et avec fuites, simulation globale d’un patient SAOS), le dispositif n’augmente pas suffisamment la pression. Lors de la simulation globale d’un patient SAOS, le dispositif ne permet pas un retour complet à la normale de la respiration, il y a persistance d’une limitation de débit prolongée.

Laisser un commentaire